Je la nuit Christian Dufourquet

Christian Dufourquet
Je la nuit




Frontispice d'Ada




Un jour on n'y peut plus rien
le coeur se ferme et l'esprit
pourrit sur le seuil d'un bonheur obscur
comme l'oeil de brebis d'un soleil qui s'éteint
un jour parmi d'autres dans le désert
où nous sommes et l'attente
après la destruction patiente par nos larmes
d'un visage peint pour personne
sur la montagne de Dieu



Un volume de 80 pages, limité à 500 exemplaires sur Editme brut, les 20 premiers, numérotés, contenant une oeuvre originale de Ada.

retour